Sait-on vraiment se poser et recevoir?

Post 1 sur 55

J’habite un lieu magique Lajus . Les arbres sont centenaires, il y a une très belle qualité de silence et lorsque nous en avons fait l’acquisition , j’ai imaginé que des personnes viendraient s’y ressourcer, se poser et se déposer. Lâcher sa fatigue, respirer librement, sortir du contexte habituel, donner de la profondeur à son être, méditer, réfléchir ou arrêter de penser, se faire masser, se relier à plus grand que soi. J’ai exercé mon métier de psycho praticienne en cabinet en région parisienne et j’avais envie d’un lieu dans la nature à offrir aux femmes et aux hommes dont je m’occupais. Je souhaitais aussi vivre une expérience humaine plus approfondie, en dehors d’un cadre très codifié.   Des années après, assez  peu de personnes connaissent ce lieu en fait et elles  n’ont pas vraiment  le réflexe de frapper à la porte. Je ne sais comment l’expliquer.

Sait-on prendre soin de soi? Y a t-il des besoins plus essentiels qui passent avant celui-ci? Sait-on recevoir du soin profond ? Sait-on être en silence et se défaire longuement de son téléphone portable? Sait-on être à l’écoute de son environnement pour pouvoir profiter pleinement de la belle nature?

Avons-nous envie d’apprendre? C’est ma réflexion!

Notez cet article

Partager cet article sur les réseaux sociaux :

MENU